James Lumsden

Artiste majeur de la scène britannique, diplômé d’Art et Design à Glasgow, il est né en Ecosse et vit à Edinburgh. Il est le lauréat de nombreuses distinctions dont deux Awards de la Royal Scottish Academy, et d’une résidence, l’année dernière, au Banff Arts Centre, Canada. Son travail est représenté notamment à Londres, au Canada, aux Etats-Unis, ainsi que dans les grands salons d’Art contemporain (SOFA, Chicago, Art Paris, London Art Fair, Toronto International Art Fair). 

Contrapunto 7.30 x 30 11

Vermillon, incarnat, rose, magenta, turquoise, chez James Lumsden, la peinture acrylique imprègne la toile d’ambiances diverses. Les couleurs, déclinées en profondeur et transparence, sont associées par le biais de la composition interne et proposent d’envisager les œuvres comme une seule et unique atmosphère hypnotique. Si on arrive à les distinguer visuellement, on ne peut pas pour autant les délimiter totalement. Là où rien n’est figé, elles semblent se mélanger, se dilater, se fondre les unes dans les autres; corps mouvants, les formes flottent dans un espace liquide et aérien. Le tableau respire, évolue, et semble éclairé par une source de lumière cachée.

Parfois, une division horizontale, ou ligne de tension, se met au service de la dynamique créée par les couleurs. Tout en faisant allusion à l’horizon d’un paysage, elle offre une structure rassurante en cadrant le regard et ajoute de la profondeur au tableau.

œuvres récemment exposées: 

La création en série comme un rituel

La répétition du même travail plastique ressemble à un rituel. L’exploration d’une technique imaginée depuis près de 10 ans :

J’ai commencé à utiliser le procédé d’acrylique et verni après une résidence en Irlande en 2007. Jusque là, je créais des peintures monochromes minimalistes avec de la peinture à l’huile. Arrivé au bout de mes possibilités, j’ai décidé de profiter de cette résidence pour explorer l’utilisation de différents gels et pâtes acryliques. Mon travail actuel est depuis une recherche autour de cette technique. JL

Contrapuntal 20.12 60 x 60

À l’aide de brosses, raclettes et autre ustensiles, il applique et tire des couches successives d’acrylique et de vernis sur la toile, à 40 reprises ou plus, jusqu’à obtenir la profondeur et la lumière désirée.

 James Lumsden CV